2ème Congrès International de Management de la Qualité dans les Systèmes d'Education et de Formation

Théme du Congrés

L'Evaluation, outil de construction de la qualité d'Education et de Formation


L’évaluation a toujours revêtu un caractère déterminant dans le processus de l’enseignement. On l’a de tout temps considéré comme l’instrument par excellence de quantification de la qualité du produit, par le biais duquel on discerne ce qui est bon de ce qui est mauvais. Or l’évaluation est un concept plus large qui ne doit en aucun cas être réduit à un simple rôle d’inspection, d’autant plus que ce dernier terme n’est généralement perçu dans le domaine éducatif que par sa connotation péjorative qui ne met en exergue que la fonction policière au détriment des autres fonctions positives et constructives. La manière de pratiquer l’évaluation par les différents acteurs est pour beaucoup dans l’existence de cette interprétation négative. Que ce soit l’évaluation des élèves que l’on effectue souvent pour éliminer ceux qui n’ont pas le niveau requis, ou l’évaluation des enseignants menée généralement dans le but d’empêcher la promotion de ceux qui ne le méritent pas, pour ne citer que ces deux éléments, sont autant de paramètres qui concourent pour consolider et véhiculer cette image déformée de l’évaluation.

Il est temps de s’affranchir de la pratique  erronée de cette fonction en commençant par revoir son rôle dans le système éducatif dans l’optique de lui permettre de contribuer d’une manière plus efficiente dans la construction de la qualité. On doit notamment considérer l’évaluation comme un tableau de bord qui rend compte de l’état du processus de l’enseignement et qui fournit les données nécessaires pour permettre aux différents acteurs, chacun dans sa sphère d’activités, d’apporter les actions correctives qui s’imposent en vue de donner au processus la configuration qui garantit les meilleurs résultats. C’est la vraie dimension de l’évaluation en faveur de laquelle il faut militer inlassablement afin de l’enraciner définitivement dans le système éducatif. Le chemin à prendre pour y arriver n’est pas parsemé de fleurs et il exige beaucoup d’efforts et de persévérance pour qu’il soit balisé. Quelques dispositions sont ainsi nécessaires à prendre :

Commencer tout d’abord par comprendre le processus de l’enseignement en identifiant les éléments qui le constituent ainsi que les paramètres dont il dépend. L’évaluation a pour rôle essentiel, répétons-le encore une fois, de contribuer à l’assurance de la qualité du produit, laquelle passe inéluctablement par la maîtrise du processus. Or la condition sine qua non pour assurer une telle maîtrise c’est de contraindre les paramètres en question à demeurer dans une plage donnée. L’évaluation vient à point nommé pour nous renseigner en fait sur la satisfaction ou non de cette condition.

Quels sont les critères de qualité d’une évaluation ?

Comment garantir son utilité et sa pertinence ?

Comment assurer sa fiabilité ?

Comment atteindre l’objectivité dans l’activité évaluative ?

Dans quelle mesure peut-on généraliser les résultats d’une évaluation ?

La transparence est-elle nécessaire lorsque l’on évalue ?

Quelle relation entre mesure et évaluation ?

Peut-on modéliser l’acte d’évaluation ?

Comment étalonner les instruments de mesure de l’acte pédagogique ?

Comment exploiter les théories docimologiques dans l’amélioration de la qualité de l’évaluation ?

Comment évaluer l’apport des démarches qualité dans l’amélioration de la qualité éducative ?

A quel niveau, quand et avec quels instruments peut-on évaluer cet apport ?

Comment évaluer la qualité des apprentissages dans le contexte d’une démarche qualité?

Comment évaluer la qualité de conception d’un système d’éducation et de formation?

Suffit-il d’évaluer la qualité des curricula ?

Comment évaluer la qualité de déploiement des politiques éducatives ?

Comment évaluer la qualité de la gestion administrative et financière ?

Comment évaluer la qualité des établissements ainsi que leur rapport avec le contexte institutionnel plus large ?

Quels sont les indicateurs pertinents, valides et fiables et avec quelle instrumentation obtient-on les informations pour ajuster l’action ?

Comment évaluer les compétences transversales telle « apprendre à apprendre » ou « apprendre à entreprendre »?

Comment évaluer la qualité d’une transposition didactique ?

Comment évaluer l’acte d’enseignement  dans le contexte d’application d’une démarche qualité ?

Comment se servir de l’évaluation pour améliorer le processus éducatif ?

Le deuxième congrès international de management de la qualité dans les systèmes d'éducation et de formation (CIMQUSEF 2005) se propose de répondre à ces interrogations en abordant les trois axes suivants:

Axe A: L'évaluation de l'acte pédagogique

A travers cet axe seront examinées les modalités, instruments et moyens d'évaluation de l'opération d'enseignement/apprentissage en rapport avec les objectifs et contenus des curricula. La question centrale de l'apprenant et de ses parents comme évaluateurs sera approchée. La problématique de l'évaluation des compétences sera également abordée.

Axe B: L'évaluation de l'établissement scolaire

Cet axe abordera la problématique de l'évaluation de l'établissement scolaire dans sa globalité en se basant non pas uniquement sur les résultats scolaires des apprenants mais également et surtout sur des indicateurs pédagogiques, administratifs et financiers.

Axe C: L'évaluation des systèmes d'éducation et de formation

Un système n'étant pas l'addition de ses éléments, son évaluation ne peut être fiable en faisant la "somme" des évaluations de ses composants. A travers cet axe sera traitée la problématique de l'évaluation intégrée du système éducatif en montrant en particulier l'incidence des interfaces sur la rentabilité interne et externe du système d'éducation et de formation. Cette évaluation intégrée ne fera pas l'économie de techniques d'audits socio-pédagogique, administratif et financier.

Programme :

programme

 

Conférences et communications

Mercredi 20 avril 2005

8h30-9h30

Accueil et inscription des participants

9h30-10h30

Cérémonie d’ouverture et réception

Présentation de la problématique générale du congrès

10h30-11h20

Conférence 1

Évaluation et référentiel de valeur dans l’éducation et la formation

Roger Nifle Professeur France

11h20-12h10

Conférence 2

Le pilotage des systèmes éducatifs et de formation : quelques expériences internationales

Jean-Marie De Ketele Professeur Communauté Française - Wallonie

12h10-13h

Conférence 3

Centre Based Learning: a Quality approach to distance Education

Malcolm Pearson Director-Computing & Engineering Distance Education Centre Grande-Bretagne

13h-14h30

Repas

Axe A: L'évaluation de l'acte pédagogique

14h30-17h

Session 1

Conférence 4

Les universités face aux défis des sociétés fondées sur la connaissance

Jean-Jacques Paul Professeur France Président de la session

Communication 1

Définition et déploiement de la stratégie des systèmes de production de connaissances et de compétences

R.Renauld, C.Pourcel et C.Clémentz Professeurs France

Communication 2

Comparaison de différentes méthodologies applicables à l'évaluation des Etablissements d'enseignement supérieur

Isabelle Pouliquen Professeur France

Communication 3

Vers une approche systémique de l’évaluation : ingénierie de l'évaluation à partir du modèle de Stufflebeam

Abdennasser Naji Professeur agrégé Maroc

Communication 4

Construire l’environnement de l’évaluation dans une approche pédagogique basée sur un programme par compétences : démarche, outils et organisation

Jamal ElKafi Professeur Maroc

17h-17h30

Pause café

17h30-18h15

Conférence 5

The Role of ICT in Schools in England

Adrian Hall Professeur Grande-Bretagne

Jeudi 21 avril 2005

Axe B: L'évaluation de l'établissement d’éducation et de formation

8h30-10h30

Session 2

Conférence 6

Ingénierie des systèmes de production et ingénierie des systèmes de production de services : une même approche ?

Claude Pourcel Professeur Honoraire des universités France Président de la session

Communication 5

Evaluation in the teaching and learning processes – Key didactical question

Anita Klapan, D. Grubišić, and S. Kušić Professeurs Croatie

Communication 6

L’évaluation de programmes de formation: contributions de l’évaluation institutionnelle pour la qualité dans la formation

 João Caramelo et Manuela Terrasêca Professeurs Portugal

Communication 7

Comparaison de méthodes sur un modèle de prédiction de la réussite universitaire

 J-P. Vandamme, N. Meskens et A. Artiba Professeurs Belgique

10h30-11h

Pause café

11h-13h

Session 3

Conférence 7

Les avantages de la mise en œuvre d’un système QSE dans le domaine de la formation

Jacques Mangon Expert France Président de la session

Communication 8

Self-evaluation of schools: conditions and pre-conditions

Vassilios Koulaïdis  Professeur Grèce

Communication 9

It takes a village …

Considering the limits of a knowledge-based school-centered quality evaluation of citizenship education projects

 Cristina Azevedo and Isabel Menezes Professeurs Portugal

Communication 10

Psychological empowerment as a predictor of quality in training:

A glance at the Portuguese context

 I. Gomes, J. Coimbra et I. Menezes Professeurs Portugal

13h-14h30

Repas

 

Session 4

14h30-16h30

Conférence 8

Evaluation of education as an instrument of change and quality: A comparison of a participatory evaluation program and a large-scale international evaluation study

Isabel Menezes Professeur Portugal Président de la session

Communication 11

Qualité de gestion des établissements scolaires camerounais

Dorothée Kom Professeur Cameroun

Communication 12

Qu’évalue-t-on quand on met une note à un « projet d’application » dans le module de Gestion de la Qualité ?

Mohamed Amine M’barki Professeur Maroc

Communication 13

Les effets pervers d’une pédagogie de l’échec : L’expérience de l’université camerounaise

Honoré Mmche Professeur Cameroun

16h30-17h

Pause

17h-18h30

Conférence 9

Evaluation, compétences et formes d'organisation de l'activité

Gérard Vergnaud Professeur France

Vendredi 22 avril 2005

Axe C: L'évaluation des systèmes d'éducation et de formation

8h-8h45

Conférence 10

The National Service for Evaluation of Education. The Pilot Projects

Giacomo Elias Professeur Italie*

8h45-9h30

Conférence 11

Evaluation des systèmes de formation

Mohamed Yousfi Professeur Maroc

9h30-10h

Pause café

10h-10h45

Conférence 12

Evaluation du manuel scolaire

Ahsène Lagha Professeur Algérie

10h45-11h30

Conférence 13

Approche andragogique de l'évaluation

Serguey Zmeyov Professeur Russie**

13h30-15h

Repas

15h-17h30

Session 5

Conférence 14

La qualité de l'enseignement universitaire et la relation avec le milieu social et économique auquel il appartient

A. D. Munteanu, D. I. Munteanu Professeurs Roumanie

Communication 14

The strategic management of  Universities: increasing role of quality assurance

Tatjana Volkova Professeur Lettonie

Communication 15

Quality assessment indicators for institutional evaluation (external or self assessment)

Gintaute Zibeniene Professeur Lituanie**

17h30-18h

Pause café

18h-19h

Cérémonie de clôture

Ateliers et tables rondes

Mercredi 20 avril 2005

14h30-17h

Table ronde présidée par Jean-Marie De Ketele Professeur Belgique

La problématique de l’évaluation dans le cadre de l’approche par compérences

17h30-19h

Table ronde présidée par Isabelle Pouliquen Professeur France, avec la participation de Soumaya Elmendili France

L’évaluation des enseignements

Table ronde présidée par Elamine Mostafa Expert TICE Canada

Intégration de la télé-collaboration pédagogique dans le secteur de l’enseignement

Jeudi 21 avril 2005

8h30-10h30

Table ronde présidée par Roger Nifle Professeur France

La méthode des référentiels de valeurs partagés à la base de toute évaluation. Les savoir faire à mobiliser

11h-13h

Table ronde présidée par Raphaël GNANOU Le Préau / Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris France

La conduite de projet d'ingénierie de formation ouverte et à distance

14h30-16h30

Table ronde présidée par Didier Sebbah (l’Unaformec) France

La démarche qualité dans les associations de FMC

17h-19h

Atelier animé par N. Lakhdari et M. Lakehal Experts qualité Algérie

La sphère d’intervention du plan de formation : comment procéder ?

Piloter la formation : enjeux et dispositifs de base

Vendredi 22 avril 2005

8h-9h30

Table ronde présidée par Aneke de Graaf Citogroep Pays-Bas et Judith Richters CPS Pays-Bas

L’évaluation des établissements de l’éducation et de la formation: Cadre européen commun et Portfolio européen des langues

10h-11h30

Atelier animé par Raphaël GNANOU Le Préau / Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris France

De le formation des enseignants par les TICE à l'innovation pédagogique : La formation des enseignants à l'intégration des TIC dans leurs pratiques pédagogiques

15h-17h30

Atelier animé par Jean-Claude Genty ARTRU Services France

LA VIDEO, outil de pilotage du processus formation

Communication

Photos :

Les photos de cimqusef2005

Vidéos

Les videos de cimqusef2005